Le Groupe des sénateurs indépendants accueille cinq nouveaux membres

Aujourd’hui, le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) accueille cinq nouveaux membres, soit les sénatrices Josée Forest-Niesing (ON), Beverley Busson (C.-B.) et Paula Simons (AB) et les sénateurs Brian Francis (IPÉ) et Peter Boehm (ON). L’arrivée de ces cinq personnes chevronnées au sein du groupe amène le total des membres du GSI à 52 et lui donne la majorité des sièges au Sénat.

 

 

La sénatrice Josée Forest-Niesing est une avocate d’expérience, une amoureuse des arts et une fière Franco-ontarienne à l’héritage métis. La sénatrice Beverley Busson a mené une longue et illustre carrière d’agente de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Elle est devenue la première femme à être nommée commissaire de la GRC. Le sénateur Brian Francis, ayant assumé les fonctions de chef de la Première Nation d’Abegweit depuis 12 ans, élargit la perspective du GSI par rapport aux questions autochtones. Le sénateur Peter Boehm se joint au GSI après avoir longtemps représenté le Canada et sa population à l’étranger en tant que diplomate avec le Département des affaires mondiales. Finalement, la sénatrice Paula Simons, d’Edmonton, arrive au Sénat après une carrière exceptionnelle de journaliste et d’écrivaine.

 

 

« Chacun à sa manière, ces Canadiennes et Canadiens remarquables ont aidé à façonner notre pays et continueront de le faire dans leur nouveau rôle de sénatrices et de sénateurs du GSI, » a affirmé le sénateur Yuen Pau Woo, facilitateur du GSI. « Aujourd’hui, l’idée d’un Sénat non partisan devient davantage une réalité. Leur décision, ainsi que celle de tous les membres du GSI avant eux, de se joindre au groupe nous a menés jusqu’ici. Souhaitons-leur la bienvenue et réjouissons-nous de voir que la Chambre haute continue d’évoluer alors que toutes les sénatrices et tous les sénateurs travaillent de concert. »

 

 

Grâce à l’arrivée de ces cinq nouveaux membres dans le groupe, 52 des 101 sénatrices et sénateurs actuels représentent le GSI. Quatre sièges demeurent vacants. Le GSI compte 29 femmes et 23 hommes parmi ses membres.

Établi en 2016, Le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) se voue à la promotion d’un Sénat non partisan et à la modernisation de la Chambre haute du Parlement du Canada. Avec ses 52 membres, le GSI est le plus grand groupe parlementaire au Sénat. Ses membres sont des sénateurs indépendants non affiliés à un caucus politique qui travaillent en étroite collaboration, mais qui agissent de façon indépendante.

 

Le facilitateur du GSI est le sénateur Yuen Pau Woo (C.‑B.) et la facilitatrice adjointe est la sénatrice Raymonde Saint-Germain (Québec). Ils ont tous deux été élus pour un mandat de deux ans (jusqu’en 2019). Les sénateurs membres du GSI ont été nommés par cinq premiers ministres, mais la plupart d’entre eux ont été sélectionnés par le Comité consultatif indépendant sur les nominations au Sénat.

 

 

Pour obtenir davantage d’information, veuillez contacter :

Aline Lafrenière

Directrice des communications

Secrétariat du Groupe des sénateurs indépendants

aline.lafreniere@sen.parl.gc.ca

819-664-1564

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Article récent

Les sénatrices et sénateurs indépendants cherchent à trouver un compromis concernant une impasse causée par des motivations partisanes

April 3, 2019

1/6
Please reload

Article récent
Please reload

Archive
Please reload

Voir par sujet