Un sondage confirme que la modernisation du Sénat est sur la bonne voie

 

 

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

 

 

 

OTTAWA, le 11 avril 2019 – Yuen Pau Woo, facilitateur du Groupe des sénateurs indépendants, affirme qu’un récent sondage national mené auprès des Canadiens et des Canadiennes confirme que les changements récemment apportés au Sénat ont le soutien du public, ce qui indique clairement que la modernisation de la Chambre haute est sur la bonne voie.

 

« Le fait que les Canadiens et Canadiennes appuient en grand nombre l’idée d’un Sénat dépourvu de partisanerie est encourageant, » a indiqué Woo. « Ce soutien réaffirme que le nouveau processus de sélection des sénateurs et la nomination de sénatrices et de sénateurs indépendants sont conformes aux valeurs des Canadiens et des Canadiennes. »

 

Les sénatrices et les sénateurs indépendants forment une majorité dans la chambre haute. En effet, le Groupe des sénateurs indépendants compte maintenant 58 membres. Cette évolution dans la composition du Sénat est le résultat d’une réforme amorcée par le gouvernement en 2016 qui a changé le processus de nomination des sénatrices et des sénateurs. Ce nouveau processus a mené à la nomination de nouvelles sénatrices et de nouveaux sénateurs qui ne prennent pas part aux activités d’un parti politique.

 

Le sondage révèle que seulement trois pour cent des Canadiens et Canadiennes souhaiteraient qu’un futur gouvernement retourne à l’ancien processus de nomination des sénateurs, alors que 77 pour cent des Canadiens et Canadiennes souhaitent conserver le nouveau processus de nomination. De plus, 81 pour cent des répondants affirment que le fait que les nouveaux sénateurs et les nouvelles sénatrices ne prennent pas part aux activités d’un parti politique et demeurent indépendants constitue un changement positif. Cinq pour cent seulement soutiennent que l’indépendance du Sénat constitue un aspect négatif.

 

« J’aimerais remercier et féliciter ma collègue, la sénatrice Donna Dasko. Elle a su tirer parti de son expertise en tant que spécialiste des sondages pour documenter le point de vue des Canadiens et des Canadiennes au sujet de ces importants changements à notre démocratie parlementaire, » a ajouté le sénateur Woo. « Je me félicite du soutien clair que les Canadiens et Canadiennes ont manifesté dans ce sondage. Toutefois, il y a encore du travail à faire dans la modernisation de la Chambre haute, par exemple apporter des changements au règlement et aux pratiques du Sénat, ainsi que des modifications à la Loi sur le Parlement du Canada – un changement que seul le gouvernement fédéral peut initier. »

Woo a ajouté que les élections fédérales auront lieu dans quelques mois et qu’il est important que les leaders des différents partis fassent connaître leur point de vue par rapport à la modernisation du Sénat, particulièrement en ce qui a trait à la nomination de sénatrices et de sénateurs non partisans.

 

 

-30-

 

Questions des médias : 

 

 

Grégoire Carrière

Directeur des communications

Groupe des sénateurs indépendants (GSI)

Gregoire.carriere@sen.parl.gc.ca

 

Ro Izzetpanah

Coordinatrice des communications

Groupe des sénateurs indépendants (GSI)

Ro.izzetpanah@sen.parl.gc.ca

 

 

Établi en 2016, Le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) se voue à la promotion d’un Sénat non partisan et à la modernisation de la Chambre haute du Parlement du Canada. Le GSI compte 58 membres, ce qui en fait le plus grand groupe parlementaire au Sénat. Le groupe est composé de sénateurs indépendants non affiliés à un caucus politique qui travaillent en étroite collaboration, mais qui agissent de façon indépendante.

 

Le facilitateur du GSI est le sénateur Yuen Pau Woo (C. ‑B.) et la facilitatrice adjointe est la sénatrice Raymonde Saint-Germain (Québec). Ils ont tous deux été élus pour un mandat de deux ans (jusqu’en 2019). Les sénateurs membres du GSI ont été nommés par cinq premiers ministres, mais la plupart d’entre eux ont été sélectionnés par l’intermédiaire du Comité consultatif indépendant sur les nominations au Sénat.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Article récent

Les sénatrices et sénateurs indépendants cherchent à trouver un compromis concernant une impasse causée par des motivations partisanes

April 3, 2019

1/6
Please reload

Article récent
Please reload

Archive
Please reload

Voir par sujet