La sénatrice Dasko et le sénateur Dalphond rejoignent les rangs du Groupe des sénateurs indépendants (GSI)

Le sénateur Yuen Pau Woo, facilitateur du GSI, et la sénatrice Raymonde Saint-Germain, facilitatrice adjointe du GSI, ont annoncé que deux sénateurs se joindront à leur groupe. La sénatrice Donna Dasko, qui représente l’Ontario, et le sénateur Pierre Dalphond, qui représente la province de Québec, ont été nommés à la Chambre haute le 6 juin dernier. Ils enrichiront tous deux la grande gamme de connaissances qui existent déjà au sein du Groupe des sénateurs indépendants.

Une sommité du monde juridique québécois, le sénateur Dalphond est l’un des juristes les plus respectés au Québec. Il est avocat-conseil principal au sein du groupe Litige et règlement de différends, a occupé le poste d’assistant judiciaire à la Cour suprême du Canada et a travaillé au Bureau du Conseil privé. Le sénateur Dalphond est arbitre agréé, médiateur accrédité et ancien juge doyen de la Cour d’appel du Québec.

 
La sénatrice Dasko est une experte en recherches en politiques publiques grandement respectée au Canada. En tant que première vice-présidente d’Environics Research Group Ltd, elle a fourni des conseils sur certaines des questions de politique publique les plus ardues au Canada. Elle est actuellement chargée de cours et fellow à l’école de politiques publiques et de gouvernance à l’Université de Toronto. En tant que cofondatrice et ancienne présidente nationale d’À voix égale, la sénatrice Dasko se dédie depuis longtemps à la promotion de l’égalité des sexes. Elle a aussi participé au lancement de la Campagne en faveur d’un Sénat égal au Canada. La Chambre haute n’est donc pas un milieu inconnu pour elle.

« La sénatrice Dasko et le sénateur Dalphond joignent le Sénat dans le contexte où celui-ci s’efforce de se rapprocher de son rôle constitutionnel initial, soit celui de procéder à un second examen objectif, » a dit la sénatrice Saint-Germain. « Nous avons très hâte de travailler avec eux et nous réjouissons à l’idée de voir leur savoir-faire et leurs connaissances enrichir le Groupe des sénateurs indépendants. »

Allocution du sénateur Woo en l’honneur de la cérémonie d’assermentation de la sénatrice Dasko : http://bit.ly/2y7JfNI

Allocution de la sénatrice Saint-Germain en l’honneur de la cérémonie d’assermentation du sénateur Dalphond : http://bit.ly/2Mms7qI

Établi en 2016, Le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) se voue à la promotion d’un Sénat non partisan et à la modernisation de la Chambre haute du Parlement du Canada. Avec ses 46 membres, le GSI est le plus grand groupe parlementaire au Sénat. Ses membres sont des sénateurs indépendants non affiliés à un caucus politique qui travaillent en étroite collaboration, mais qui agissent de façon indépendante.

Le facilitateur du GSI est le sénateur Yuen Pau Woo (C.-B.) et la facilitatrice adjointe est la sénatrice Raymonde Saint-Germain (Québec). Ils ont tous deux été élus pour un mandat de deux ans (jusqu’en 2019). Les sénateurs membres du GSI ont été nommés par cinq premiers ministres, mais la plupart d’entre eux ont été sélectionnés par l’intermédiaire du Comité consultatif indépendant sur les nominations au Sénat. 


www.GSIsénat.ca                                            #GSIsenat                                                   @GSIsenat


-30-

Pour obtenir davantage d’information, veuillez contacter :
Aline Lafrenière
Directrice des communications
Secrétariat du Groupe des sénateurs indépendants
aline.lafreniere@sen.parl.gc.ca
819-664-1564

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Article récent

Les sénatrices et sénateurs indépendants cherchent à trouver un compromis concernant une impasse causée par des motivations partisanes

April 3, 2019

1/6
Please reload

Article récent
Please reload

Archive
Please reload

Voir par sujet