Le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) a le plaisir d’accueillir le sénateur Mohamed-Iqbal Ravalia

 

OTTAWA, le 7 juin 2018 – Aujourd’hui, le sénateur Yuen Pau Woo, facilitateur du GSI, ainsi que la sénatrice Raymonde Saint-Germain, facilitatrice adjointe du GSI, ont annoncé que le Dr Mohamed-Iqbal Ravalia, de Twillingate, Terre-Neuve-et-Labrador, se joindra au Groupe des sénateurs indépendants. Nommé le 1er juin 2018, le sénateur Ravalia, un leader dans sa communauté, commence son aventure dans la Chambre Haute précédé d’une illustre carrière en médecine.

 

 

sénatrice Kim Pate et sénateur Mohamed Iqbal Ravalia

photo: sénat du Canada

 

 

En plus d’être médecin de famille et médecin-chef au Notre Dame Bay Memorial Health Centre, le sénateur Ravalia est professeur agrégé de médecine familiale ainsi que vice-doyen du réseau d’éducation en médecine rurale de la Memorial University. Nommé au moyen du nouveau processus de sélection fondé sur le mérite, le sénateur Ravalia est un parfait exemple de la diversité canadienne. Un immigrant du Zimbabwe, il a dédié une grande partie de sa carrière à œuvrer, dans l’ensemble du Canada, auprès des collectivités marginalisées.

 

 

« Le sénateur Mohamed-Iqbal Ravalia a quitté la Rhodésie afin de fuir une société qui ne le définissait que par son ethnicité et trouver un pays où il aurait la chance de vivre dans une démocratie. Il est maintenant membre de la Chambre haute, où il aura non seulement la chance de vivre dans une démocratie, mais aussi l’opportunité de contribuer à son bon fonctionnement, » a dit le sénateur Yuen Pau Woo. « Nous souhaitons la bienvenue au sénateur Ravalia et nous réjouissons de sa décision de joindre le GSI. C’est un privilège que de voir notre groupe grandir et devenir encore plus ouvert aux diverses perspectives des Canadiens. »

 

 

« Après avoir réfléchi longuement au sujet de mon futur rôle au Sénat, j’ai conclu que le GSI est le meilleur choix pour représenter mes valeurs fondamentales d’impartialité politique, d’équité et de défense des droits de la personne, » a affirmé le sénateur Ravalia. « Je souhaite utiliser mon expérience de vie et la détermination des habitants de Terre-Neuve-et-Labrador pour être fidèle aux principes du second examen objectif. »

 

 

 

Allocution du sénateur Woo en l’honneur de la cérémonie d’assermentation du sénateur Ravalia : http://bit.ly/2JBQS3r

 

 


Établi en 2016, Le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) se voue à la promotion d’un Sénat non partisan et à la modernisation de la Chambre haute du Parlement du Canada. Avec ses 44 membres, le GSI est le plus grand groupe parlementaire au Sénat. Ses membres sont des sénateurs indépendants non affiliés à un caucus politique qui travaillent en étroite collaboration, mais qui agissent de façon indépendante.

 

Le facilitateur du GSI est le sénateur Yuen Pau Woo (C.-B.) et la facilitatrice adjointe est la sénatrice Raymonde Saint-Germain (Québec). Ils ont tous deux été élus pour un mandat de deux ans (jusqu’en 2019). Les sénateurs membres du GSI ont été nommés par cinq premiers ministres, mais la plupart d’entre eux ont été sélectionnés par l’intermédiaire du Comité consultatif indépendant sur les nominations au Sénat.       

 

www.GSIsenat.ca                                             #GSIsénat                                                   @GSIsenat

 

-30-

 

Pour obtenir davantage d’information, veuillez contacter :

Aline Lafrenière

Directrice des communications

Secrétariat du Groupe des sénateurs indépendants

aline.lafreniere@sen.parl.gc.ca

819-664-1564

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Article récent

Les sénatrices et sénateurs indépendants cherchent à trouver un compromis concernant une impasse causée par des motivations partisanes

April 3, 2019

1/6
Please reload

Article récent
Please reload

Archive
Please reload

Voir par sujet