FOIRE AUX QUESTIONS


Comment un sénateur devient-il admissible au GSI?
 

 

Toute sénatrice ou tout sénateur peut adhérer au GSI en respectant les conditions suivantes :

 

  • ne pas être membre d’un caucus formé de sénatrices et de sénateurs qui appartiennent à un parti reconnu tel que défini à
    l’Annexe
    1 du Règlement du Sénat;

  • ne pas être un représentant du gouvernement;

  • ne pas être nommé à la présidence du Sénat;

  • souscrire à l’objectif et à la vision du GSI;

  • faire généralement preuve d’une conduite qui respecte les principes directeurs du GSI;

  • être membre en règle du Sénat.

  • Comité des adhésions étudie les demandes d’adhésion et fait une recommandation au GSI.
     

 

Qu'est-ce qu'un facilitateur? Qu'est-ce qu'un facilitateur adjoint?
 

Le facilitateur voit à la coordination centrale des opérations du GSI, notamment:

  • la gestion des questions découlant des affaires désignées d’intérêt général pour le GSI:

  • la supervision du GSI;

  • les interactions avec les agents et les agents supérieurs du Sénat (les canaux habituels);

  • la préparation de documents de travail et des notes d'information;

  • la collecte et la diffusion d'information.

 

Le facilitateur reçoit l'appui du facilitateur adjoint et d'une équipe de coordination. Cette dernière agit à titre de moyen de transmission d'avis et d'information entrele facilitateur et les sénateurs du GSI.


 

Quel est le rôle de le responsable du plumitif?


Le responsable du plumitif s’occupe de coordonner la circulation de l’information sur les activités de la Chambre, ce qui comprend :

 

  • la diffusion des mises à jour écrites et verbales sur les activités de la Chambre, pendant les séances;

  • les rapports avec le Bureau de la procédure et des travaux de la Chambre (BPTC);

  • la diffusion des mises à jour du plumitif;

  • la participation aux réunions de préparation du plumitif.


 

Quel est le rôle du liaison?


 

L’agent de liaison du GSI a quatre principales fonctions législatives et en Chambre ;
 

  • Coordonner la présence du GSI en Chambre (avec le soutien administratif du Secrétariat);

  • Sonder les intentions de vote des membres du GSI (avec le soutien administratif du Secrétariat);

  • Communiquer avec les autres groupes au Sénat, notamment les représentants du gouvernement;

  • Participer à la prise de décisions de l’équipe de la Chambre sur les tactiques, lorsque le besoin se fait sentir en Chambre.