Le GSI accueille la sénatrice LaBoucane-Benson

Aujourd’hui, le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) accueille la sénatrice LaBoucane-Benson (Alberta). Le GSI compte maintenant 53 membres.

 

Une Métisse de l’Alberta, la sénatrice Patti LaBoucane-Benson a tout au long de sa carrière lutté pour améliorer la vie des peuples autochtones, des jeunes de l’Alberta et de toute la population canadienne. Grandement respectée et admirée dans la communauté autochtone, la sénatrice LaBoucane-Benson assume depuis plusieurs années diverses fonctions au sein de l’organisme BearPaw Research. Elle se spécialise particulièrement dans la recherche communautaire appliquée et aide les peuples autochtones à mieux comprendre leurs droits et leurs responsabilités par rapport au système judiciaire. Elle est de plus titulaire d’un doctorat en écologie humaine, avec spécialisation dans le domaine de la résilience familiale en milieu autochtone.

 

« Grâce à la décision de la sénatrice LaBoucane-Benson de joindre la famille du GSI, la Chambre haute bénéficie d’une autre collègue qui croit en la réalisation d’un Sénat non partisan qui privilégie un second examen objectif, » a affirmé le sénateur Yuen Pau Woo, facilitateur du GSI. « Elle possède une perspective unique et une vaste expérience qui façonneront son travail de sénatrice. Durant sa carrière, madame LaBoucane-Benson s’est consacrée à améliorer la vie des Canadiennes et des Canadiens, et elle poursuivra ses efforts dans la Chambre haute. »

Avec l’arrivée de la sénatrice LaBoucane-Benson au sein du GSI, le groupe détient maintenant quatre des six sièges de l’Alberta dans le Sénat.

 

Établi en 2016, Le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) se voue à la promotion d’un Sénat non partisan et à la modernisation de la Chambre haute du Parlement du Canada. Avec ses 53 membres, le GSI est le plus grand groupe parlementaire au Sénat. Ses membres sont des sénateurs indépendants non affiliés à un caucus politique qui travaillent en étroite collaboration, mais qui agissent de façon indépendante.

 

Le facilitateur du GSI est le sénateur Yuen Pau Woo (C.‑B.) et la facilitatrice adjointe est la sénatrice Raymonde Saint-Germain (Québec). Ils ont tous deux été élus pour un mandat de deux ans (jusqu’en 2019). Les sénateurs membres du GSI ont été nommés par cinq premiers ministres, mais la plupart d’entre eux ont été sélectionnés par le Comité consultatif indépendant sur les nominations au Sénat.  

   

-30-

 

 

Pour obtenir davantage d’information, veuillez contacter :

Aline Lafrenière

Directrice des communications

Secrétariat du Groupe des sénateurs indépendants

aline.lafreniere@sen.parl.gc.ca

819-664-1564

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Article récent

Report du vote sur l’affaire Beyak : des sénateurs indépendants expriment leur mécontentement

February 26, 2020

1/7
Please reload

Article récent
Please reload

Archive
Please reload

Voir par sujet