La sénatrice Diane Bellemare se joint au Groupe des sénateurs indépendants

 

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

 

La sénatrice Diane Bellemare se joint au Groupe des sénateurs indépendants

 

OTTAWA, le 14 novembre 2019 – La sénatrice Diane Bellemare (Alma, Québec) a annoncé aujourd’hui qu’elle se joindra au Groupe des sénateurs indépendants (GSI).

 

« En me joignant au Groupe des sénateurs indépendants, je souhaite continuer les efforts entrepris au Sénat afin de moderniser la Chambre haute, » a affirmé la sénatrice. « Ayant été l’une des membres fondatrices du GSI, il était naturel pour moi de me joindre à ce groupe à la suite des fonctions de leadership que j’ai occupées pendant trois ans et demi au sein du Bureau du représentant du gouvernement au Sénat. »

 

Nommée au Sénat en 2012 par le premier ministre Stephen Harper, la sénatrice Bellemare a été membre du caucus conservateur jusqu’en 2016 lorsqu’elle a quitté le groupe pour devenir l’une des fondatrices du GSI. Elle a ensuite assumé le rôle de coordinatrice législative du représentant du gouvernement au cours de la 42e législature.

 

Madame Bellemare a obtenu son doctorat en économie de l’Université McGill et a enseigné à l’Université du Québec à Montréal. Elle a publié plusieurs livres et articles universitaires sur les thèmes de la macroéconomie, de l’économie du travail et des politiques publiques. Elle a siégé au Conseil économique du Canada au cours de deux mandats et au Conseil national de la statistique. En tant que présidente et directrice générale de la Société québécoise de développement de la main-d’œuvre, Bellemare a géré l’ensemble des programmes fédéraux et provinciaux en matière de développement de la main-d’œuvre.

 

« Nous sommes heureux d’accueillir à nouveau la sénatrice Bellemare au sein de notre groupe et avons hâte de travailler à ses côtés, » a déclaré le sénateur Woo, facilitateur du GSI. « La sénatrice Bellemare possède une excellente maîtrise des politiques publiques et économiques et a un intérêt particulier pour le développement des ressources humaines. De plus, elle se soucie comme nous de faire du Sénat une institution moins partisane, plus responsable et plus efficace. C’est un privilège que de la côtoyer dans la Chambre haute et au sein de notre groupe. »

 

Avec l’adhésion de la sénatrice Bellemare, le GSI compte maintenant 51 membres et constitue toujours le plus large groupe au Sénat.

-30-

 

Pour plus d’information, contacter :

Ro Izzetpanah

Coordinatrice des communications

Secrétariat du Groupe des sénateurs indépendants

ro.izzetpanah@sen.parl.gc.ca

 

 

Établi en 2016, Le Groupe des sénateurs indépendants (GSI) se voue à la promotion d’un Sénat non partisan et à la modernisation de la Chambre haute du Parlement du Canada. Le GSI compte 51 membres, ce qui en fait le plus grand groupe parlementaire au Sénat. Le groupe est composé de sénateurs indépendants non affiliés à un caucus politique qui travaillent en étroite collaboration, mais qui agissent de façon indépendante.

Le facilitateur du GSI est le sénateur Yuen Pau Woo (C. ‑B.) et la facilitatrice adjointe est la sénatrice Raymonde Saint-Germain (Québec). Ils ont tous deux été élus pour un mandat de deux ans.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Article récent

Les sénatrices et sénateurs indépendants cherchent à trouver un compromis concernant une impasse causée par des motivations partisanes

April 3, 2019

1/6
Please reload

Article récent
Please reload

Archive
Please reload

Voir par sujet